Beauté cheveux

Comment éviter la casse des cheveux bouclés à crépus ?

Vos cheveux sont courts par endroit ? L’impression qu’ils ne poussent pas ? Vos cheveux sont peut-être cassants. Certains gestes vont favoriser la casse des cheveux. On vous explique les raisons de la casse et les solutions.

Pourquoi les cheveux se cassent ?

Au quotidien, les cheveux sont menés à rudes épreuves, surtout si ils sont longs. Les raisons de la casse des cheveux sont nombreuses, qu’ils soient longs ou courts. Les frottements sur les vêtements, le vent, le froid, le soleil, la chaleur des appareils chauffants, des soins mal adaptés ou excès de soin peuvent provoquer la casse des cheveux. Mais aussi des manipulations excessives ou brutales, des coiffures non adaptées, sensibilisent la fibre capillaire qui se casse et tombe.

Comment reconnaitre la casse des cheveux ?

Les cheveux cassés sont reconnaissables par des cheveux plus courts ou très court par endroit de la chevelure, ne pas confondre avec les baby hair pour l’avant de la tête. Mais aussi par une perte de volume, des petits cheveux éparpillés autour de soi, l’impression que les cheveux qui ne poussent pas, des petits cheveux qui tombent dès qu’on les manipule. Attention à ne pas confondre la casse avec la chute de cheveux. Nous perdons des cheveux chaque jour, ce sont des cheveux morts. Mais quand c’est en excès il faut s’inquiéter et consulter un dermatologue.

Les causes de la casse des cheveux

  • La manipulation excessive

Touchez les cheveux très régulièrement, les attacher, les détacher souvent dans la journée peuvent mener à la casse des cheveux. Solutions : vous pouvez adopter une coiffure dite « protectrice », comme des nattes, des tresses, un chignon ou la pose de rajouts (mèches, wave) pour les cheveux crépus. Ces coiffures protégeront les cheveux, maintiendront les longueurs au maximum et de cette façon les manipulations seront limitées. Mais attention, sans trop serrer la coiffure afin d’éviter l’effet inverse.

  • Brosser ou peigner les cheveux brutalement

Attention aux coups de peigne ou de brosse brutaux et très fréquent. Ces manières fragilisent la fibre capillaire et peuvent provoquer la casse. Solutions : commencez par les pointes en remontant vers les racines délicatement par section de cheveux. Ne pas brosser les cheveux à secs mais toujours sur cheveux mouillés, humides ou imprégnés d’un produit démêlant (après-shampoing, leave in conditioner)

  • L’excès de la chaleur

L’abus de l’utilisation des appareils chauffants, comme le sèche-cheveux ou le lisseur abîment la fibre capillaire. Elle s’affine et finit par tomber. Solution : évitez toutes sources de chaleur

  • Des coiffures répétées ou trop serrées

Attachez les cheveux de la même façon au quotidien ou avoir une coiffure trop serrée peuvent provoquer la casse des cheveux. Solutions : changez de style de coiffure régulièrement en évitant de faire une coiffure trop serrée, comme un chignon, une queue de cheval, une ou des nattes en évitant des élastiques ou un foulard trop serré. La pression de ces coiffures cassera la fibre capillaire.

  • Des accessoires métalliques

Les matières métalliques comme les élastiques avec une bague ou les barrettes cassent la fibre capillaire. Solution : ils sont à éviter absolument, adoptez des élastiques sans bague

  • Des soins non adaptés

L’excès d’eau sur les cheveux les fragilisent (fatigue hygrale*). La fibre capillaire gonfle elle devient moins résistante et donc plus sujette à la casse. Les soins protéinés appliqués très souvent alors que les cheveux n’en ont pas besoin, vont les fragiliser. Solutions : adaptez les soins sans application en excès

  • Le manque de soin

Vous hydratez les cheveux régulièrement et apporter des soins en profondeur une fois par semaine. Mais apportez-vous les bons soins ? L’hydratation est importante, mais le manque de soin nourrissant et protéiné sont aussi une cause de casse des cheveux, car la fibre capillaire manque de lipide et de protéine. Solutions : Pour tous les types de cheveux, appliquez une fois par mois ou toutes les six semaines un masque protéiné. Une fois par mois, appliquez un masque nourrissant à la place du masque hydratant, si vos cheveux sont bouclés. Pour les cheveux crépus augmentez la fréquence du masque nourrissant, en alternant avec un masque hydratant.

  • Traitement chimique

L’application de coloration chimique, de produit défrisant ou les méthodes de lissage favorisent la casse des cheveux. Solutions : ces méthodes sont à éviter absolument. Il existe des colorations végétales comme alternative aux colorations chimiques. Contrairement aux lissages et aux produits défrisants il n’y a pas d’alternative naturelle.

Les solutions pour éviter la casse des cheveux

  • Bien hydrater les cheveux

L’hydratation des cheveux est très importante, mais pas dans l’excès. Deux à trois fois par semaine, appliquez un soin hydratant par un spray ou un lait capillaire. Une fois par semaine, appliquez un masque hydratant à laisser poser 30 min en fonction des marques.

  • Séchez, les cheveux délicatement

Lors du séchage des cheveux le jour du shampoing, ne frottez pas les longueurs dans la serviette. Adoptez une serviette en bambou ou en microfibre, car ces matières absorbantes sont très douces pour la fibre capillaire, contrairement aux serviettes en coton classique. Pressez vos cheveux dans la serviette afin d’absorber l’excèdent d’eau.

Lire aussi : Le secret pour sécher ses cheveux sans les abîmer

  • Protégez les cheveux durant la nuit

Ne laissez jamais vos cheveux nus sur une taie d’oreiller en coton, cette matière va absorber toute l’hydratation des cheveux, les frottements vont les abîmer et les emmêler. Optez pour un bonnet en satin/soie ou une taie d’oreiller en satin/soie. Ces matières sont douces pour la fibre capillaire, les cheveux glisseront, les frottements seront éviter et l’hydratation sera maintenue.

©Fotolia
  • Protégez les cheveux du froid

Relevez les cheveux au maximum, protégez vos cheveux du froid et du vent avec un joli foulard ou un bonnet. Attention ! Choisissez un foulard en satin ou en soie pour éviter la déshydratation des cheveux. A défaut, protégez vos cheveux à l’aide de votre bonnet de nuit en satin sous votre foulard puis attachez-le. Les foulards sont souvent en coton et déshydratent la fibre capillaire. La matière du bonnet peut absorber l’hydratation des cheveux, donc ne pas en abuser en le gardant toute une journée.

  • Protégez les cheveux du soleil

L’exposition du soleil abîme les cheveux et peut provoquer la casse. Les soins nourrissants sont plus adaptés en période estival que les soins hydratants, mais ils ne faut pas les oublier. Afin de protéger les cheveux du soleil, choisissez des soins adaptés comme le beurre de karité qui agit en soin protecteur ou des soins contenant ce beurre végétal. Pensez à protéger les cheveux à l’aide d’un fichu, d’une capeline ou d’un bob en période ensoleillée.

Quels soins pour stopper et éviter la casse ?

Vos cheveux sont cassés et inégaux, coupez-les pour les égaliser. La routine capillaire pour stopper ou éviter la casse des cheveux vont être similaires. L’application de soin protéiné et nourrissant seront plus régulier dans la routine.

Soins pour cheveux cassants : Pour stopper la casse, une cure de soin protéiné sera nécessaire accompagné de soin nourrissant. Les protéines vont renforcer la fibre capillaire et maintenir l’élasticité. Une fois par semaine pendant un mois, appliquez un masque protéiné, laissez poser le temps indiqué par la marque. Au quotidien, après avoir hydraté les cheveux, scellez l’hydratation avec un soin nourrissant comme une crème. Si vos cheveux sont fins, évitez les textures trop riches.

Soins pour éviter la casse : En entretien, appliquez un masque protéiné une fois par mois à toutes les six semaines, et une fois par semaine un masque nourrissant en alternance avec un masque hydratant. Éviter les masques nourrissants très riches si vos cheveux sont fins, afin d’éviter de les alourdir.

Certains ingrédients vont aider à limiter et à éviter la casse des cheveux. Les produits capillaires contenant par exemple de la biotine, de l’ortie ou de l’huile de sapote sont favorables pour lutter contre la casse.

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires capillaires sont parfaits pour compléter une routine. Ils améliorent l’aspect de la chevelure, évite la casse, favorise la pousse, nourrit et/ou hydrate en profondeur, donne de la brillance, du volume… En fonction du choix du complément alimentaire les résultats sont multiples. Les résultats seront différent à chaque individu. Plusieurs choix sont présents sur le marché des compléments alimentaires. Ils sont composés d’un mélange de minéraux, de vitamines et de plantes, ou simplement des compléments alimentaires qui comprennent une seule vitamine, une plante… Pour lutter contre la casse des cheveux, l’ortie et la biotine sont excellents.

A lire aussi : Faut-il intégrer les compléments alimentaires dans sa routine beauté ?

La casse a été neutralisé ! Si vos cheveux ont tendances à être cassants, privilégiez une routine capillaire aux ingrédients qui vont éviter la casse des cheveux, en complétant d’une cure de compléments alimentaires deux à trois fois par an. N’oubliez pas d’appliquer un masque protéiné une fois pas mois ou toutes les six semaines.

A lire aussi : Les soins protéines et les cheveux

Lorsque les cheveux se cassent, ils stagnent et donne l’impression qu’ils ne poussent pas. Ce n’est pas qu’ils ne poussent pas, ils poussent mais suite à la casse des cheveux, la longueur n’est pas maintenue. En suivant nos conseils pour éviter la casse et maintenir la longueur, les cheveux seront en meilleure forme et la pousse sera visible.

A Shopper

*fatigue hydrale : affaiblissement du cheveu à cause d’un excès d’eau

Publié en novembre 2015 / Mise à jour en décembre 2019

Les commentaires sont fermés.

Pin It