Beauté cheveux

Les soins protéinés et les cheveux

On parle souvent d’hydratation et de nutrition des cheveux. Mais ce n’est pas tout ! Les cheveux ont besoin de protéine afin de renforcer la fibre capillaire, prévenir ou arrêter la casse… On vous dit tout à propos des soins protéinés sur les cheveux bouclés à crépus.

Les cheveux ont besoin d’être hydraté, d’être nourris pour être en pleine forme, souples et doux, certes, mais ils ont aussi besoin de protéine pour une routine complète afin de renforcer la fibre capillaire et éviter la casse. Pour rappel les cheveux sont fait de kératine donc de la protéine. Pour maintenir la fibre capillaire et l’a renforcer, l’hydratation n’est pas suffisante elle a besoin de continuer à se restructurer. L’apport en protéine va être moins régulier que l’hydratation et la nutrition mais plus fréquent pour des cheveux abîmés à très abîmés. On parle de cheveux très abîmés quand les écailles de la fibre capillaire sont ouvertes, c’est à dire des cheveux à forte porosité.

Qu’est ce qu’un soin protéiné ?

Un soin protéiné contient des actifs protéinés, ils n’hydratent pas, ne nourrissent pas non plus. Ils vont combler les brèches de la fibre capillaire, fortifier, maintenir son élasticité, lutter contre la casse et garder l’équilibre entre hydratation et protéine (des cheveux). Les actifs protéinés se présentent sous différentes formes, les protéines sous formes larges sont coupées en petits morceaux par hydrolyse pour faciliter leur pénétration dans la fibre capillaire, on les appelle les « protéines hydrolysées ». De cette façon, ils pourront agir pour des résultats optimaux, sans être hydrolysées la protéine n’aura aucun effet les cheveux car trop grosse pour pénétrer la fibre capillaire. Les produits protéinés sont divers, on les retrouve en shampoing, en masque ou en soin sans rinçage (lait capillaire, leave-in conditioner). Les actifs protéinés sont végétales ou animales :

  • protéine de soie
  • protéine de blé/germe de blé
  • protéine de soja
  • protéine de riz
  • protéine de lait (amande, coco)
  • spiruline
  • œufs (en mayonnaise)

Par exemple, l’œuf est souvent utilisé en soin maison pour un soin protéiné, mais l’œuf fait parti des protéines trop grosses pour agir. L’œuf doit être cassé en mayonnaise afin de pouvoir agir.

Quand les cheveux ont besoin de soin protéiné ?

Que les cheveux soient bouclés, frisés ou crépus les signes sont semblables. Si les cheveux sont :

  • cassants,
  • fragiles,
  • fourchues,
  • mous
  • ont perdus en élasticité,
  • très abimés suite à des mauvais traitements (lisseur, sèche cheveux, défrisés, décoloration, coloration chimique…)
  • en transition vers les cheveux naturels
  • après le retrait d’une coiffure dite protectrice (rajout, tissage…)

Dans ces cas, les cheveux auront besoin de soin protéiné. En fonction de l’état des cheveux, le soin sera à adapter afin de ne pas endommager la fibre capillaire, car certains produits sont riches en protéine ou si l’apport en protéine est trop régulier peux abîmer les cheveux. Un soin protéiné s’applique en cure ou un entretien.

Les cheveux qui n’ont pas de problème particulier, un soin protéiné en entretien une fois toutes les 4 à 6 semaines est suffisant. Par l’apport d’un masque protéiné, afin de garder l’équilibre entre hydratation/protéine, éviter la casse et maintenir la fibre capillaire fortifiée.

Les cheveux qui sont abîmés à très abîmés (forte porosité, cheveux très cassants…), une cure d’un mois sera nécessaire, par l’apport d’un shampoing protéiné plus un masque protéiné. Au quotidien, n’hésitez pas à appliquer un lait ou un leave-in protéiné en alternance avec un lait capillaire hydratant, puis un masque protéiné en entretien toutes les 6 semaines.

Si les cheveux sont cassants, fragiles, fourchues, mous, en manque d’élasticité, ceux sont des signes d’un manque de protéine. L’application d’un masque protéiné une à deux fois sur un seul mois sera nécessaire, puis en entretien toutes les 6 semaines. Pensez à couper vos pointes, aucun soin ne pourront les réparer.

Astuce : Entre deux soins protéinés si les cheveux en ont besoin, appliquez un lait ou un leave-in conditioner protéiné en alternance avec un lait capillaire hydratant.

Quels sont les soins protéinés ?

Tout produit capillaire comportant un ou des actifs protéinés de moyen à fort dosage dans liste des ingrédients, que ce soit un lait, un leave-in conditioner, un shampoing, un spray ou un masque capillaire sont considérés être un soin protéiné riche ou moins riche en protéine. Ces soins auront une appellation comme, « réparateur » ou « restructurant ». Attention ! Certains soins hydratants sont aussi protéiné, il faut bien regarder la composition du produit afin de ne pas produire l’effet inverse sur les cheveux.

Lire aussi : Comment lire les étiquettes des cosmétiques ?

Comment reconnaitre un soin protéiné ?

Les actifs protéinés sont nommés de différente façon, plus l’actif protéiné sera cité plus haut dans la liste des ingrédients (liste INCI), plus le produit sera riche en protéine. Plus l’actif sera au bas de la liste INCI plus il sera faible en protéine. Voici une liste de protéine nommé dans une liste INCI :

  • collagen (collagène)
  • panthenol (provitamine b5)
  • keratin (keratine)
  • phytokeratine / wheat protein (protéine de blé)
  • silk protein (protéine de soie)
  • soybean protein (protéine de soja)
  • vegetable protein (protéine végétales)
  • hydrolyzed… (protéine de … hydrolysée)

Certains soins hydratants peuvent contenir des actifs protéinés. Si vous constatez qu’un soin hydratant ne vous convient pas, si vos cheveux ont tendances à être rêche, vérifiez la composition de votre produit voir si un actif protéiné n’est pas intégré. Si l’actif protéiné figure dans les 6 premiers ingrédients il sera considéré comme un soin hydratant/protéiné, si il figure au bas de la liste la teneur en protéine est faible.

Les soins protéinés ont aussi leurs importances dans une routine capillaire, mais avec parcimonie. Évitez de cumuler les soins protéinés pour ne pas apporter trop de protéine et endommager la fibre capillaire, sauf s’ils sont très abimés. L’apport de trop de protéine produira l’effet inverse recherché (sécheresse, cheveux abîmés, cassants). Après avoir appliqué un soin protéiné, il est possible que vos cheveux soient un peu rêche, n’hésitez pas à suivre d’un bon soin hydratant. Parmi la liste de protéine certains seront bien tolérés par vos cheveux et pas d’autres. Les protéines sont différentes, certaines pourront apporter un rendu de cheveux soyeux d’autres un rendu de cheveux rêches.

Write A Comment

Pin It