Beauté cheveux

Quels soins pour les cheveux peu poreux ?

Vous passez du temps à changer de routine, de produits capillaires, car vos cheveux ne réagissent plus aux soins ? Vos cheveux restent secs et un toucher gras peu importe le soin appliqué ? Vos cheveux sont peut-être à faible porosité. On vous explique quels soins et des astuces à adopter pour les cheveux peu poreux ou à faible porosité.

Comment reconnaitre un cheveu à faible porosité ?

La porosité du cheveu est sa capacité à absorber l’humidité. Il existe trois types de porosité du cheveu :

  • à faible porosité/peu poreux : les écailles de la fibre capillaire appelés aussi les cuticules sont fermées, ils sont très serrées. Les soins ne pénètrent pas, ils restent à la surface de la fibre capillaire et les cheveux sont un peu gras suite à l’accumulation de produits coiffants.
  • à forte porosité/très poreux : Les cheveux ont les écailles de la fibre capillaire très ouvertes. Les soins passent à travers comme une passoire, ils ne sont pas absorbés par la fibre capillaire.
  • porosité moyenne : Les cheveux ont les écailles de la fibre capillaire mi ouvertes. Les soins passent et sont conservés.

Lire aussi : Comment connaitre la porosité de ses cheveux ?

porosité cheveux

Deux méthodes existent pour connaitre la porosité de ses cheveux, le verre d’eau et le rebrousse poil. Prendre un verre d’eau rempli à plus de la moitié, posez quelques mèches de cheveux propres fraichement lavés, sans produit coiffant. Attendre 2 min environ et regarder le résultat. Si vos cheveux flottent à la surface de l’eau, vos cheveux sont à faible porosité. Si ils coulent au fond du verre, les cheveux sont à forte porosité. La deuxième méthode est de prendre UN cheveu et de glisser deux doigts de la pointe en remontant vers la racine. Si vous ressentez des aspérités, ce sont les écailles très ouvertes, les cheveux sont à forte porosité.

cheveux à faible porosité
résultat cheveux peu poreux

Pourquoi l’hydratation n’est pas absorbée ?

Les écailles de la fibre capillaire sont très serrées, l’hydratation ne peut pas être absorbée, les soins restent en surface. Les cheveux sont secs et un toucher gras à cause de l’accumulation de soins.

Quels soins pour les cheveux à faible porosité ?

Le but est d’adapter les soins et les bons gestes pour aider à ouvrir les écailles afin que les soins puissent être absorbé. La fibre capillaire à besoin de soin léger, pénétrant, humectant et de chaleur. La chaleur va aider à l’ouverture des écailles. Le jour du shampoing, rincez les cheveux à l’eau tiède à chaude (pas trop chaude), lors de la pause d’un soin profond, bain d’huile et masque, posez un casque chauffant ou d’un bonnet auto-chauffant. Pour aider à maximiser la chaleur du bonnet auto-chauffant, passez l’air chaud un sèche-cheveux à faible température quelque instant. Attention, couvrez le bonnet auto-chauffant d’un foulard pour éviter des surprises avec la chaleur du sèche-cheveux. La chaleur sera multipliée et conservée pour faciliter l’ouverture des écailles pendant la pause du soin.

Parmi les huiles végétales légères :

  • abyssinie
  • argan
  • jojoba
  • kukui
  • macadamia
  • pépins de raisin
  • yangu

Les soins hydratants seront à choisir en fonction de leur agent hydratant. Il y a trois agents hydratants, émollient, filmogène et humectant. C’est ce dernier qui sera intéressant pour des cheveux à faible porosité, car il va attirer l’eau et l’a retenir dans la fibre capillaire. Parmi les agents humectants, on retrouve la glycérine végétale et le miel. Tout produit hydratant comme un masque et les soins sans rinçage (lait capillaire, leave in conditioner) devront être composé d’un agent humectant. Certain humectant sont aussi émollient comme l’aloe vera.

Choisissez des produits capillaires contenant de la glycérine, du miel et/ou de l’huile végétale légère à la texture fluide. Procédez à un shampoing clarifiant une fois par mois pour bien retirer tous les résidus coiffants.

Astuces pour aider à ouvrir les écailles

  • eau chaude
  • bicarbonate de soude
  • argile verte

Le bicarbonate de soude et l’argile verte (produits plutôt alcalin – Ph élevé) leur alcalinité vont favoriser le soulèvement des écailles. L’argile est asséchant et le bicarbonate agressif ils sont à utiliser au maximum une fois par semaine, et pas en même temps ni dans un même soin.

Lors du lavage des cheveux, lavez et rincer à l’eau tiède à chaude (pas trop chaude). La chaleur va favoriser l’ouverture des écailles. Pendant votre routine dans votre vaporisateur d’eau, ajoutez de l’eau tiède à chaude.

Recette : Dans un vaporisateur d’eau, versez 90ml d’eau minérale + 10ml de glycérine végétale, secouez, puis vaporisez sur une portion de cheveux, massez bien, puis scellez l’hydratation avec deux à trois gouttes d’huile végétale de jojoba. Cette méthode est favorable pour des cheveux très frisés à crépus.

A éviter sur un cheveu à faible porosité

  • les beurres et les huiles végétaux lourds (avocat, olive…) ils vont alourdir et maintenir les écailles fermés
  • les produits à base ou contenant du silicone qui vont alourdir la fibre capillaire (le silicone est à éviter pour toutes les porosités)
  • le vinaigre de cidre – l’acidité va resserrer davantage les écailles
  • le jus de citron – l’acidité va resserrer davantage les écailles
  • l’eau froide – va resserrer les écailles davantage les écailles
  • les soins protéinés trop régulier

A shopper :

Les commentaires sont fermés.

Pin It