La coloration est souvent chimique, elle est nocive et abîme les cheveux crépus. Mais le changement de couleur vous titille, il existe des alternatives pour se colorer les cheveux sans les abîmer et sans danger. On vous dit tout.

La coloration des cheveux crépus

Depuis très longtemps les méthodes de coloration n’ont pas été vraiment favorables pour les cheveux et la santé. La coloration chimique contient des composants plus ou moins toxiques qui entrainent des problèmes d’allergies, d’irritation du cuir chevelu, des brûlures cutanées, des cheveux abîmés et entrainent une forte porosité. La coloration classique, c’est à dire chimique est nocive, elle pénètre la fibre capillaire, les écailles s’ouvrent et la fibre capillaire n’est plus protégée. La décoloration est une technique plus destructrice pour les cheveux, car elle retire la mélanine de la fibre capillaire. Vous utilisez des produits naturels et vous souhaitez une coloration naturelle et douce pour vos cheveux.

Comment colorer ses cheveux crépus naturellement ?

Il existe des alternatives pour se colorer les cheveux crépus naturellement sans les abîmer. La coloration sera temporaire mais les cheveux seront soignés et en bonne santé. Il existe :

  • la coloration végétale
  • le henné

Ces mélanges sont concoctés par de mélange de plantes, de pigments pour apporter de la couleur et peuvent être de véritable soin pour les cheveux. La coloration végétale sont différentes parties des plantes qui peuvent être utilisées comme : des feuilles, des racines, des fleurs, des écorces, ces extraits végétaux sont séchés et broyés finement pour obtenir une poudre. Contrairement à la coloration chimique qui ouvre les écailles, la coloration à base de plantes ne pénètre pas à l’intérieur de la fibre capillaire, mais l’enveloppe et la gaine. Cette coloration n’est donc pas agressif pour les cheveux.

Il y a une différence entre le henné neutre et le henné coloré. Le henné neutre ne colore pas les cheveux.

En fonction de la couleur de la chevelure naturelle, on peut changer sa couleur, du clair au foncé, d’apporter un reflet, mais pas d’éclaircir les cheveux foncés. La seule méthode pour éclaircir des cheveux foncés est une décoloration chimique. Certaines formules de coloration végétale couvrent très bien les cheveux blancs.

Vous avez une coloration chimique et vous souhaitez effectuer une coloration végétale ? Nous vous conseillons de laisser un délai de 2 mois après votre dernière coloration car les pigments naturels et les ingrédients de synthèses ne vont pas bien ensemble. Effectuez un masque détox à base d’argile pour désengorger les particules chimiques. Pour un joli rendu, évitez de faire une coloration si vos cheveux sont cassants ou très secs.

Coloration maison

Évitez d’utiliser des ustensiles en métal, veuillez à bien protéger les contours de la tête et des oreilles en appliquant en couche épaisse un produit nourrissant assez gras pour ne pas vous tachez – Portez des gants pour ne pas vous colorer les mains – Testez une mèche de cheveux 24h avant d’appliquer sur toute la chevelure

Comment entretenir sa coloration végétale ?

L’utilisation de produit naturel est vivement conseillée pour maintenir la couleur et garder de la brillance. Lavez les cheveux une fois par semaine avec un shampoing doux, c’est à dire sans sulfate afin de ne pas agresser la fibre capillaire. Appliquez un après-shampoing et suivre d’un masque nourrissant qui aideront à refermer les écailles, faciliter le démêlage et donner de la brillance. La coloration végétale peut durer jusqu’à 8 semaines.

Contre indication ?

  • Comme tout produit, une allergie peut survenir, testez toujours sur une mèche de cheveux et sur le coude 24h avant
  • Il n’y a aucun danger d’effectuer une coloration végétale pendant une grossesse ou pendant l’allaitement de bébé

Les commentaires sont fermés.

Pin It