Dossier beauté

Yuka, INCI Beauty, Clean Beauty… Que penser des applications beauté ?

« Yuka », « INCI Beauty », « Clean Beauty », « Quel Cosmetic »…, vous disent quelque chose ? Ceux sont des nouvelles applications beauté qui font un carton depuis plusieurs mois. A quoi servent ces app ? Pourquoi les utiliser ? Faut-elles les utiliser ? Sont-elles fiables ? On vous dit tout sur ces applications.

Depuis un certain temps maintenant, la composition d’un produit cosmétique n’est presque plus un secret pour tout consommateur. L’intérêt des produits cosmétiques naturels est devenu viral ces dernières années. Pouvoir à comprendre la composition d’un produit et se rendre compte que le produit ne contient pas d’ingrédients avec de réelle bienfait, à commencer à se répandre. Des sites nous aident dans la recherche d’un ingrédient cosmétique, pour se repérer facilement à la lecture de la liste d’une composition d’un produit cosmétique. Mais le temps manque pour vérifier la composition de chaque produit avant son achat.

Des applications ingénieuses sont arrivées pour nous aider à faire notre choix en un clic directement en magasin ou en consultant leur catalogue intégré. Ces applications s’appellent Yuka, Clean Beauty et INCI Beauty entre autre. Yuka est arrivé sur le marché pour la lecture des composants de produits alimentaires, depuis peu l’application s’est élargie sur la lecture des produits cosmétiques.

A quoi servent ces applications beauté ?

Ces applications décryptent la liste des ingrédients cosmétiques ou alimentaires. Elles nous aident à connaitre ce que contient le produit, c’est à dire pour les produits cosmétiques si il est composé d’ingrédients naturels, synthétiques, chimiques… et pour l’alimentaire des composants trop gras, trop sucré, trop salé…

Comment fonctionnent ces applications beauté ?

Elles fonctionnent de façon différente, mais ce qui est similaire pour certaine application, c’est à nous consommateur d’alimenter leur catalogue en  scannant le produit. Il faut soit rechercher votre produit en tapant son nom dans la loupe de recherche si l’application le permet, ou soit scanner le code barre du produit. Si votre produit n’est pas connu à vous de le rentrer dans le catalogue, en scannant le produit puis compléter les éléments concernant celui-ci (photo, type de produit…) afin qu’il puissent être analysé par leurs équipes. Cette recherche peut être gratuite ou payante en fonction de l’application.

Rechercher un produit :

  • scanner le code barre, la liste des ingrédients apparait avec une pastille de couleur (« rouge » pour mauvais, « orange » pour passable et « vert » pour bon ou excellent), et une note déterminée en fonction de l’évaluation des composants  sur 20 ou 100
  • en recherchant le produit dans leur catalogue déjà alimenté

En fonction de l’application, un produit qui présente une mauvaise note, un produit alternatif avec une meilleure note est proposé si vous souhaitez un produit mieux noté. Chaque application fonctionne différemment.

Ses applications beauté sont-elles fiables ?

Pas vraiment, cela dépendra de ce que vous recherchez en consultant ces applications

L’inconvénient de ces applications beauté

Si vous scannez le même produit sur deux applications différentes vous risquez d’avoir deux informations contradictoires. Pourquoi ces contradictions ? Chaque application beauté a une évaluation différente des ingrédients.

Il peut y avoir des erreurs d’évaluation d’un produit suite à une erreur dans l’évaluation d’un ingrédient qui peu faire chuter la note ou tout simplement avoir une évaluation différente. Par exemple les huiles essentielles sont naturelles mais sont allergènes, donc un produit contenant des huiles essentielles peut être considéré comme un produit non favorable pour le consommateur, si il n’est pas informé de l’évaluation sur les huiles essentielles.

La lecture du code barre d’un produit reste identique même si la formulation du produit a changé. Par exemple, un produit qui a vu sa composition modifiée, sur l’application elle apparaitra avec l’ancienne composition donc cela peut tromper le consommateur si il n’est pas informé de la nouvelle formulation ou n’est pas informé que le code barre reprend l’ancienne liste de composants.

Aucune de ces applications n’a les formulations et le dosage de ces produits, elles vous indiquent le nombre d’ingrédients naturels, allergènes, synthétique et autres.

Notre avis

Pour éviter les confusions ou les erreurs d’évaluation, il faut aller plus loin en fonction de votre recherche sur le produit pour en savoir plus. Si vous souhaitez un produit naturel ou un produit sans un ingrédient spécifique.

Comments are closed.

Pin It