L’ortie piquante est connue pour provoquer des démangeaisons sur la peau. Elle est pourtant utilisée en cosmétique, notamment pour des soins capillaires, elle est très riche en fer, en vitamines et minéraux et a de nombreux bienfaits sur les cheveux et le cuir chevelu. On vous dit tout sur l’ortie piquante et ses bienfaits sur les cheveux.

Qu’est-ce-que l’ortie piquante ?

L’ortie piquante, aussi connue sous le nom d’ortie dioïque ou de grande ortie, est une plante herbacée vivace de la famille des urticacées. Elle se reconnaît facilement, car elle possède des feuilles ovales recouvertes de petits poils urticants.

Dans l’ortie piquante on utilise les feuilles, les racines et les graines d’ortie pour trois usages différents. La forme qui va nous intéresser est la feuille, c’est la forme la plus utilisée pour sa haute valeur nutritionnelle. Elle regorge de substances bénéfiques pour les articulations, les os et s’emploie aussi dans toutes les affections de peau : acné, psoriasis, eczéma et a une action diurétique.

Quels sont les bienfaits de l’ortie piquante sur les cheveux bouclés à crépus ?

L’ortie piquante est riche en vitamine A, B et C, elle est également fortement minéralisée en fer, calcium, magnésium, potassium et phosphore. Elle agit sur le cuir cheveu sensible, donne de la vigueur aux cheveux, renforce la fibre capillaire, l’ortie piquante est excellente pour les cheveux cassants et pour lutter contre la chute.

Les bienfaits de l’ortie piquante sur les cheveux :

  • Lutte contre la casse
  • Redonne vigueur aux cheveux,
  • Lutte contre la chute,
  • Diminue les démangeaisons du cuir chevelu,
  • Diminue les pellicules.

Comment utiliser l’ortie piquante ?

Elle se présente sous plusieurs formes : en comprimés, en poudres, en feuilles sèches ou en tisane à boire. Vous pouvez retrouver l’ortie piquante dans des produits capillaires, et elle fait souvent partie d’un des composants de compléments alimentaires capillaires.

Utilisation de la poudre/feuilles sèches

Masque

Mélangez la poudre d’ortie piquante à un peu d’eau chaude jusqu’à obtenir une pâte. La texture ne doit pas être épaisse ni liquide, dès que la pâte est formée, appliquez sur le cuir chevelu et les longueurs. Laissez poser 30 à 45 min, puis rincez abondamment et procédez au shampoing.

Lotion hydratante/Eau de rinçage

En préparation d’une lotion capillaire ou en eau de rinçage laissez macérer les feuilles sèches dans de l’eau bouillante, laissez refroidir puis filtrez avant utilisation. Pour la lotion en guise de soin hydratant : verser l’eau d’ortie refroidit dans un vaporisateur d’eau, vaporisez la lotion directement sur la chevelure ou ajoutez-y de la glycérine végétale par exemple, secouez avant chaque pulvérisation. Tandis que l’eau de rinçage, versez sur la chevelure le jour du shampoing, lors du tout dernier rinçage.

Utilisation en complément alimentaire

Vous pouvez consommer l’ortie piquante en complément alimentaire en cure de plusieurs semaines, que ce soit en comprimé, en gélule ou en tisane.

L’ortie piquante est peu utilisée dans les produits capillaires, mais on la retrouve souvent parmi les composants de compléments alimentaires destinés à renforcer la fibre capillaire. Afin d’obtenir tous les bénéfices de la plante privilégiez le complément alimentaire d’ortie piquante. Cette plante regorge de substance bénéfique pour les os, les articulations et les cheveux. Elle peut être déconseillée pour certaines pathologies, veuillez consulter votre médecin avant de commencer une cure orale d’ortie piquante.

Téléchargez le Guide routine gratuit pour les cheveux bouclés ou les cheveux crépus

Cet article vous a plu ? Epinglez-le 📌 sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Les commentaires sont fermés.

Pin It
6 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer6