Nombreuses sont celles qui recherchent la pousse de leurs cheveux et pour diverses raisons : chute, dû mal à pousser, l’impatience dès la coupe des pointes ou une coupe courte.

Il y a plusieurs méthodes pour nous aider à activer la pousse des cheveux afro ou frisés, mais ce n’est pas tout. Une bonne alimentation équilibrée, no stress, aident beaucoup pour y voir une amélioration de la pousse. Un peu de sport pour irriguer le sang ne fait pas de mal non plus.

  • Les huiles végétales

Certaines huiles végétales sont réputés pour aider à la pousse des cheveux, parmi elles et les plus connues on retrouve l’huile d’avocat, d’ail, d’oignon, ricin, coco et moutarde. A appliquer en bain d’huile une fois par semaine ou en soin quotidien, dans votre vaporisateur, ou en massage du cuir chevelu. L’huile d’ail et d’oignon sont à éviter en cas de cuir chevelu sensible ou irrité. A utiliser de préférence le soir, car l’odeur peut être forte.

  • Massage du cuir chevelu

Le massage du cuir chevelu est excellent pour stimuler la circulation sanguine et aide à activer la pousse des cheveux car le bulbe peut respirer. Avec ses deux mains, les doigts espacés sur la tête en commençant par l’arrière du crâne, en remontant légèrement au sommet du crâne, puis sur les côtés, puis à l’avant. Avec la pulpe des bouts des doigts, bougez la peau du crâne doucement en faisant des mouvements circulaires, ou en ventouse, de façon à décoller le cuir chevelu du crâne. Vous pouvez vous faire un massage un jour sur deux, de préférence avec une huile végétale qui aide à la pousse (voir ci dessus). A faire toute l’année. A éviter lors du shampoing ce qui évitera d’y faire pénétrer de l’eau et du produit.

massage du cuir chevelu

  • Ail

L’ail ne s’utilise pas seulement en cuisine, il peut aussi être utilisé en soin capillaire et est très connu pour la pousse. S’applique en cas de chute localisée ou sur toute la tête. En réduisant quelques gousses en purée, frottez sur le cuir chevelu. Ne pas appliquer sur un cuir chevelu sensible ou irrité. L’odeur peut être forte. Rincez bien ou faites votre shampoing. Peut aussi être appliqué en huile, dans votre vaporisateur ou en bain d’huile – laissez macérer quelques gousses d’ails écrasées dans de l’huile végétale au choix au moins 24h, puis filtrez. Utilisez en cure.

  • Oignon

L’oignon est aussi une bonne méthode pour la pousse des cheveux, en cas de chute localisée ou sur toute la tête. Réduisez un demi oignon en purée, appliquez sur le cuir chevelu et laissez poser quelques heures. Ne pas appliquer sur un cuir chevelu sensible ou irrité. L’odeur peut être forte. Rincez bien ou faites votre shampoing. Peut être aussi utilisé en huile, dans votre vaporisateur ou en bain d’huile – laissez macérer un peu d’oignon écrasé dans de l’huile végétale au choix au moins 24h, puis filtrez. Utilisez en cure.

  • Gingembre

Frais ou en huile essentielle. En utilisation fraîche, mixez avec un peu d’eau pour en extraire le jus en filtrant. Appliquez le jus sur le cuir chevelu en massage et laissez poser une vingtaine de minutes. Rincez ou faites votre shampoing. Ne pas appliquer sur un cuir chevelu sensible ou irrité. En huile essentielle, le dilué dans de l’huile végétale de votre choix. A appliquez en bain d’huile, en soin quotidien ou en massage du cuir chevelu.

pousse des cheveux avec gimgenbre

  • Amla

On la retrouve en poudre, c’est une poudre indienne appelée “poudre ayurvédique”. Très en vogue chez les femmes indiennes pour une belle et longue chevelure. Elle stimule la racine et en facilite la pousse. La poudre s’applique en cataplasme (masque) à diluer dans un peu d’eau, en macérât huileux ou en infusion. En cataplasme avant votre shampoing une fois par semaine. En cure d’un mois à un mois et demi car c’est asséchant. En macérât huileux, appliquez en bain d’huile ou en soin quotidien ou en infusion pour un dernier rinçage lors du shampoing. Cette poudre à tendance à foncer les cheveux claire. Retrouvez la poudre d’Amla en cliquant ici

  • Lait/Crème de coco

Le coco est réputé pour la pousse, mais pas seulement il répare aussi les cheveux abîmés, retrouvez le coco en huile, en lait ou en crème. Concernant le lait et la crème vous avez le choix, la crème est épaisse et le lait est liquide à appliquer en masque avant le shampoing. A faire en cure quelques fois dans l’année.

  • Gommage cuir chevelu

Il est important d’effectuer un gommage du cuir chevelu comme pour le corps qui le débarrasse des peaux mortes. Pour le cuir chevelu c’est se débarrasser des résidus de soins accumulés, de sébum qui aurait obstrué les pores, et nettoyer en profondeur. Les pores du cuir chevelu respirent, laissent pénétrer les soins qui vont suivre et la pousse est facilitée. Lors de votre shampoing à l’aide de sel fin (de cuisine), mélangez à une dose de votre shampoing habituel, massez très légèrement le cuir chevelu ou à l’aide de shampoing clarifiant qui va aussi nettoyer les longueurs en profondeur. Retrouvez le Shampoing Clarifiant – Nappy Queen en cliquant ici et le Shampoing Clarifiant – As I Am en cliquant ici

gommage cuir chevelu

  • Couper les pointes

Vouloir faire ou voir pousser ses cheveux c’est bien, il faut aussi surveiller ses pointes. Ils sont la partie des cheveux la plus ancienne et ont tendance à s’abîmer plus vite et faire apparaitre des fourches. Une fourche c’est un cheveu fendu, si on ne coupe pas, la fente remonte tout le long du cheveu et il faudra tout couper. Donc pour éviter la coupe courte sans le vouloir, coupez vos pointes de temps en temps dans l’année. Vos cheveux seront reboostés et pourront mieux pousser. Bannissez les ciseaux de cuisine, de couture… Munissez vous d’une paire de ciseaux spéciales cheveux. Des ciseaux déjà utilisés autre que sur des cheveux pourraient provoquer de nouvelles fourches, ou au mieux, aller chez le coiffeur tout simplement.

coupez les pointes

  • Compléments alimentaires

Deux à trois fois dans l’année faites une cure de compléments alimentaires. Il existe plusieurs sortes de compléments alimentaires (pousse, hydratation, réparation). Les compléments alimentaires contiennent des vitamines, des minéraux, des plantes et huiles en fonction du besoin. En cure de 3 mois maximum, de préférence au printemps et à l’automne. Les résultats commencent à être visible au bout d’un mois. Les compléments alimentaires renforcent les cheveux et les ongles, mais ne remplacent en aucun cas un plat.

complements alimentaire pour renforcer les cheveux

Ne pas oublier l’importance d’une bonne alimentation pour avoir de bon résultat avec n’importe quelle méthode, pour le bien être de sa chevelure et de soi.

Retrouvez nos soins capillaires dans l’e-shop

Les commentaires sont fermés.

Pin It
52 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer52